Recherche

Commandes & Abonnements

Accueil / CDoc / Recensions / Écoles : notre affaire à tous

Jacques LIESENBORGHS est un des fondateurs de Changements pour l’égalité, son premier secrétaire général, un de ses pairs les plus engagés. Il a emmené dans son sillage une myriade d’enseignants, travaillant avec eux à comprendre pourquoi l’École, qui se devrait universelle, engendre tant d’inégalités, à relever les manches pour construire des pratiques émancipatrices, à faire les choix politiques et sociaux nécessaires pour que les enfants des groupes sociaux dominés aient une vraie place dans notre école et notre société.

Il a regroupé, dans cet ouvrage, 40 articles qu’il a écrits pour différents organes de presse entre 1982 à 2008. Un reflet de son engagement, et surtout un bel outil pour penser l’école et ses enjeux, aussi bien pour les enseignants que pour les autres citoyens, spécialement les parents.

Le livre nous replonge bien sûr dans les luttes sociales et les grandes questions qui ont secoué l’école pendant ces 26 années. Et c’est impressionnant : aucune de ces questions ne peut être considérée comme un fait historique ; elles concernent toutes l’école d’aujourd’hui et ses acteurs au quotidien. Les titres de chapitres sous lesquels sont regroupés les articles en donnent une idée précise : Le premier des métiers ?, Quelles pratiques ?, Citoyenneté : le gout des autres, Gare aux « lois » du marché scolaire !, Sus aux inégalités !, Donner du sens ?, Pour un débat de citoyens.

Le livre le dit bien et à de nombreuses reprises : c’est chacun, chaque jour, qui peut infléchir la vapeur et choisir de (se) remettre en question. D’où la nécessité des militants pédagogiques [1], pour aiguillonner, rappeler, donner des clés pour l’action et les pratiques.
En effet, « quelle est la boussole qui nous guide et nous tient à l’abri des pressions clientélistes et marchandes ? Un seul souci : préparer tous les jeunes à devenir des acteurs lucides, capables de ‘faire société’ demain et de relever les défis planétaires qui les attendent. Avec compétence, imagination, détermination, solidarité et optimisme ! Une boussole qui aide les citoyens à ne pas se perdre entre les anecdotes montées en faits de société et les questions de fond rendues inintelligibles par un jargon indigeste. »

Jacques LIESENBORGS, Écoles : notre affaire à tous !, Couleur livres, 2008. En vente à CGé : www.changement-egalite.be.

notes:

[1Titre de la postface de Philippe MEIRIEU.