Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 206 - Réduire l’échec scolaire - Mai & Juin 2012

Pour atteindre l’ennemi, il faut le connaître ! On finance des armadas de sociologues qui analysent les mécanismes de la relégation, des bataillons de psychologues qui décryptent les comportements des apprentis et des formateurs, des régiments de pédagogues et de didacticiens qui expliquent ce qu’il ne faut plus faire… Mais on ne voit presque rien bouger.
Nous les praticiens, ceux qui se retrouvent au front des classes, nous n’avons peut-être pas encore bien compris l’échec scolaire ou nous ne voulons peut-être pas entendre ? Nous faisons des efforts, il n’y a pas de raison que nous soyons plus bêtes que d’autres corporations. Alors, comment rendre le système moins inéquitable ? Quelles pratiques adopter en classe ? Quelles structures mettre en place au sein des écoles ?
Dans ce numéro de Traces, nous avons voulu dépasser le cap des constats et faire des propositions pour nourrir un terreau de réussites. Pas de recettes miracles mais une manière de concevoir la société, ses hiérarchies et ses processus d’exclusion qui devrait changer les manières de travailler en classe. Un premier pas vers…

Articles de cette rubrique

  • Un job et un bon salaire

    Il est une idée largement répandue de par le monde, toutes tendances politiques confondues, c’est que l’école devrait jouer le rôle d’ascenseur ou de tremplin social pour les plus défavorisés. Le (...)

    Suite...

  • La béquille du Dr House

    Mardi matin, 8h45. J’arrive en classe de 2e maternelle, les enfants jouent dans les différents ateliers, il y a des voitures et des poussettes qui circulent, en bruit de fond Henri DES nous (...)

    Suite...

  • Qu’enseigne-t-on à la maison... sans (ou avec) le savoir ?

    Entre ce qui se vit pour les gosses dans les familles de milieux populaires et dans celles de milieux bourgeois, c’est évident : l’échec ou la réussite scolaires s’y préparent tous les jours... mais (...)

    Suite...

  • Est-ce que les tigres ils ont peur des baleines ou des pieuvres ?

    Intervenants à l’Antenne 110 , nous avons transcrit le dialogue d’un atelier où une enfant, Aline, 8 ans, fait l’institutrice et où Dimitri, 7 ans, joue à faire l’élève. Ils ont travaillé, dans un (...)

    Suite...

  • Porteurs d’autonomie

    Un élève autonome est capable d’agir par lui-même pour répondre à ses besoins. Cela suppose que, d’une part, il reconnait ses acquis antérieurs et que, d’autre part, il sait en tenir compte dans ses (...)

    Suite...

  • Édito

    TRACeS n°206

    version soft De très nombreuses générations d’enseignants ont vécu l’échec de leurs élèves comme un phénomène naturel inhérent à l’enseignement rendu obligatoire. C’est ce qu’André Antibi a appelé la (...)

    Suite...

  • Sommaire 206

    Édito Dossier Réduire l’échec scolaire Sens dessus dessous (Noëlle DE SMET) Laisser naitre le sens, c’est être prêt à écouter, prendre des risques, faire confiance. Écoles de devoirs… mais quels (...)

    Suite...

  • Qu’apprend-on à la maison… sans le savoir ?

    Dans sa famille, au fil des expériences vécues et des interactions avec ses proches, l’enfant construit un rapport au monde, une manière d’en parler et de s’y situer, des façons d’être et de se (...)

    Suite...

  • Sens dessus dessous

    « Comment pourraient-ils réussir s’ils ne voient pas le sens de ce qu’ils font ? » Que faire de cette question ? Quelques chemins et arrêts, une découverte d’élèves en 2e différenciée, le départ (...)

    Suite...

  • École de devoirs… mais quels devoirs ?!

    D’après les paroles de Teresa BUTERA recueillies par Noëlle DE SMET

    Les écoles de devoirs se sont multipliées en une vingtaine d’années. Des pa-rents, des enseignants, peut-être même des responsables dans l’organisation scolaire semblent compter sur elles pour réduire (...)

    Suite...

  • Mais où vont-ils trouver tout ça ?

    En 1987, Britt-Mari BARTH posait la question : « Est-ce qu’on pourrait se donner une méthode systématique pour mieux observer un objet, une idée, une lecture, un personnage, un chapitre d’histoire… » (...)

    Suite...

  • Faire des pieds et des (petites) mains pour réus-sir

    La réforme CPU en chantier dans le qualifiant vise à lui redonner de la valeur (une fois de plus) et à valoriser la réussite plutôt que sanctionner l’échec. Certes. Mais apprend-on mieux en découpant le (...)

    Suite...

  • Pas de ruptures sans liens

    Entre sa propre histoire d’apprenant et son projet d’enseignant, le professionnel de la lutte contre l’échec scolaire doit passer par des ruptures identitaires impor-tantes. Des ruptures que la (...)

    Suite...

  • Quand l’idée de réussite n’a plus de sens…

    Beaucoup d’adolescents au parcours parsemé d’échecs se retrouvent hors jeu. Découragés, ils abandonnent la partie et quittent l’école. Que faire alors ? Com-ment leur redonner le gout et le plaisir (...)

    Suite...

  • Et plus si affinités…

    L’étude des transformations de graphiques passe par le concept d’affinité. Il s’agit de déformations dans une direction seulement. Nous parcourrons dans cet article diverses façons de l’aborder en (...)

    Suite...

  • Cadrer fort et large

    Cadrer fort et large Quand structure rime avec ouverture : mettre les enfants en activités de recherche exige beaucoup de rigueur pour qu’ils soient réellement en projet d’apprentissage. À partir (...)

    Suite...