Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 209 - Laïcité et religion à l’école - Janvier & Février 2013

À diverses reprises, des politiques ont voulu amorcer un débat à propos des cours de religions et de morale. D’aucuns pour les supprimer au profit d’un vrai cours de philosophie, d’autres pour instaurer un référentiel commun… Le patron de l’enseignement catholique a même proposé de remplacer le Nouveau Testament par le Coran dans les écoles libres à forte population Magrébine.
Dans notre pays ouvert et tolérant, tous les Dieux ont leur place et toutes les places scolaires ont un Dieu. Catholique, protestant, islamique, israélite, orthodoxe… Même ceux qui n’ont pas de Dieu ont une religion, la morale laïque. À quel prix ?
En attendant, certains enseignants font ce qu’ils peuvent dans le cadre du cours de religion ou de morale qui leur est donné. Ils forment au débat convictionnel, distillent la tolérance, font lire les textes fondateurs, combattent le fanatisme, saupoudrent des idées de justice sociale, alimentent la quête existentielle des jeunes et parfois même, ils apprennent à leurs élèves à penser…

Articles de cette rubrique

  • Edito

    TRACeS 209

    Il y a cinquante ans, alors à l’école primaire communale du village, il m’est arrivé de me lever très tôt pour étudier par cœur, après les travaux de la ferme et avant l’école, les réponses aux questions (...)

    Suite...

  • Sommaire : 209

    Édito Dossier : Laïcité et religions à l’école Libérer les élèves et le cours de religion (David D’Hondt) Des rues du quartier à la multiplicité des pensées religieuses. Le roi est nu ! (Muriel (...)

    Suite...

  • Libérer les élèves et le cours de religion

    Lorsqu’on est professeur de religion catholique, dans une école située dans un quartier où la majorité de la population s’identifie à l’islam d’une manière ou d’une autre, impossible de ne pas demander si (...)

    Suite...

  • Le roi est nu !

    Le cours de philosophie constitue un espace essentiel et indispensable pour se donner le temps et les outils nécessaires à l’interrogation du sens des choses, des préjugés et des apparences... Je (...)

    Suite...

  • À propos des cours philosophiques

    Au début de cette législature, la Ministre de l’Enseignement obli-gatoire et de Promotion Sociale, Madame SIMONET, a appréhendé le dossier des cours « philosophiques » (cours de religion et cours de (...)

    Suite...

  • Dieu, Allah, Yahvé et le flambeau

    Le jeudi, c’est le jour des cours philosophiques à l’école. Et dans une école primaire communale de la Région bruxelloise, cela fait beaucoup de cours organisés : cours de religion catholique, (...)

    Suite...

  • Contextualiser pour décontextualiser

    Paroles d’Adelaziz BAGDAD recueillies par David D’HONDT

    Confronté à des élèves qui perçoivent la société qui les entoure comme hostile et qui tentent, trop souvent, de se cacher derrière une lecture littérale du Coran, un professeur de religion islamique (...)

    Suite...

  • Le pacte scolaire contre le vivre ensemble

    (version longue)

    L’organisation actuelle des « cours philosophiques » dans l’enseignement officiel en Belgique date, pour l’essentiel, du « pacte scolaire », conclu en 1959 pour mettre fin à la « guerre scolaire » (...)

    Suite...

  • Enquête de sens

    La recherche dont cet article rend compte croise l’analyse sociolo-gique et l’observation minutieuse de la vie d’adolescents issus de minorités ethniques et religieuses dans des écoles secondaires (...)

    Suite...

  • L’engueulade réciproque permanente

    Deux rabbins débattent de la pureté d’une lame de couteau. Il s’agit de savoir à partir de quel moment on peut considérer que la lame est pure, ou impure. Un des sages est un grand bandit repenti. L’un (...)

    Suite...

  • Neutre et asexué ?

    Qu’implique l’obligation de neutralité ? Se contenter d’autoriser les « Je pense ce que je veux et je le dis ? » Et le prof, que peut-il (en) penser ? Que peut-il dire ? Un prof engagé, est-ce possible (...)

    Suite...

  • Saut en hauteur avec perche

    Comment sortir les cours « philosophiques à la belge » des rails trop bien tracés de leur chapelle ? Comment en faire de vrais lieux d’échange et de discussion ? Voici une démarche d’atelier (...)

    Suite...

  • Pour une école publique inclusive

    Pourquoi parle-t-on tellement aujourd’hui des « cours philosophiques » à l’école ? Cette caractéristique singulière de notre paysage scolaire ne date pas d’hier. L’existence en parallèle des cours de (...)

    Suite...

  • La mort sur le tapis

    Une leçon de morale est une séquence de petites leçons ayant des objectifs pédagogiques différents, qui pousse les élèves vers une réflexion personnelle profonde sur une thématique particulière. Dans ce (...)

    Suite...

  • Le zoo, l’encyclopédie ou le sens ?

    Postulat : un interculturel constructif pour les élèves mérite des personnes à la fois ancrées et ouvertes, nécessite des personnes avec une colonne vertébrale suffisamment soutenante et souple. (...)

    Suite...

  • Cultiver des pensées

    Le cours de morale est un cours engagé. Non seulement engagé dans ses options libres-exaministes, mais aussi parce que sa finalité est de déboucher sur un engagement. Un engagement qui ne recherche (...)

    Suite...

  • Contre les replis identitaires

    Le dialogue par l’exemple

    À l’école, les élèves sont principalement de nationalité belge. Pour ce qui est des origines, elles sont par contre multiples. Comment gérer plusieurs religions dans une classe ? Comment y faire (...)

    Suite...