Recherche

Commandes & Abonnements

Et pourtant si ! Dingue ! Des formations préparées par des enseignants pour des enseignants, des animateurs, des éducateurs... C’est possible ? Et en plus, c’est de la qualité ? Arrêtez la pub, là, je veux descendre !
Noooooon ? Pendant les vacances ? Et y a des inscrits ? C’est plus de l’éducation permanente, c’est du vice ! Et certains reviennent chaque année par pur plaisir et sans qu’on les force ?
Ah, d’accord ! On peut dormir sur place, fiestas, apéros, siestes et parties de boules... Je vois le genre ! Non ? Ça n’empêche pas ?
Et il y a même des enfants ? Et ils apprennent aussi ? On ne les met pas simplement à la garderie ? Alors, c’est de la pub pour des céréales ! Non ?
Non, arrêtez ! L’audace de la spontanéité, l’exigence du professionnalisme et la force de la relation ? Ça devient carrément de la propagande, là ! Et vous prétendez que ça peut aider à lutter contre l’échec scolaire, trouver des points d’appui pour résoudre des problèmes en classe, améliorer les pratiques de chacun et même à se donner des outils pour réfléchir sur ses propres pratiques ? Et qu’on revient gonflé à bloc pour la rentrée de septembre ? C’est quoi comme dope votre truc ? C’est légal ?
Et on ne s’endort pas l’après-midi sur sa chaise en écoutant le ronron du conférencier ? C’est pas des conférenciers ? C’est des formateurs ? Ça existe ça ? Mais ça peut pas être que parfait ! Ah, ben oui, c’est humain aussi... Mais c’est évalué, remis en question et ajusté chaque année ? Spontanément ?
Stop, ça suffit ! On ne rigole pas avec ça ! On ne peut pas mélanger des profs du libre et des profs de l’officiel ! On ne mélange pas les réseaux. C’est impossible et même interdit ! Non ? Et de tous les niveaux, et pas que des profs ? Et c’est pas dangereux tout ça ? Ah, ça dépend pour qui...
Aaaaargh ! Là, vous me tuez ! Vous prétendez qu’en plus ça pourrait changer l’école ? C’est un slogan ça non ? Mais une réalité aussi ? Ah tout de même, c’est pas la révolution, vous me rassurez, là. Ah, c’est bien plus que ça ? Vous me faites peur là. Et pourtant on n’en parle pas à la télé ! Ben non, évidemment, c’est pas tout le monde qui a intérêt à ce que l’École change...
PS : Sauf en PI, mais ça, c’est une autre histoire.