Recherche

Commandes & Abonnements

Accueil / Agenda / La nouvelle gouvernance scolaire en Belgique francophone : quels enjeux pour les enseignants ?

Débat introduit par Branka CATTONAR, Docteur en sociologie, chargée de cours invitée à l’UCL et chercheure au Girsef (Groupe interdisciplinaire de Recherche sur la Socialisation, l’Education et la Formation). Ses recherches portent principalement sur l’évolution des métiers de l’éducation, en lien avec l’évolution de l’institution scolaire et les nouvelles politiques éducatives.

L’une des mesures phares du « Pacte pour un Enseignement d’Excellence » est l’instauration d’une nouvelle gouvernance scolaire, qui prend appui sur les « plans de pilotage » que doivent désormais élaborer les écoles. Inspirée des principes du « New Public Management », cette nouvelle gouvernance renforce une logique de responsabilisation des enseignants vis-à-vis des « résultats » de leur établissement, en introduisant un mécanisme formel de reddition de compte. Il s’agit là d’une évolution notable en Belgique francophone, qui illustre non seulement une transformation du rôle de l’État dans la régulation du système éducatif, mais qui témoigne aussi d’une nouvelle vision de l’École et du métier d’enseignant. Cette réforme promeut en fait un modèle hybride de professionnalisme enseignant - un professionnalisme à la fois « managérial » et « collégial » - qui a des impacts importants sur la teneur du travail enseignant et ses conditions d’exercice.

Après avoir resitué les principales caractéristiques de la nouvelle gouvernance scolaire, en soulignant les spécificités du modèle belge francophone par rapport à d’autres contextes nationaux, nous verrons comment elle redéfinit la professionnalité des enseignants. Nous nous interrogerons alors sur les tendances (dé)professionnalisantes qu’elle engendre et les nouveaux enjeux professionnels qu’elle soulève pour les équipes éducatives.

Ces rencontres sont organisées à l’initiative du Professeur Bernard REY, du Service des Sciences de l’Éducation de l’U.L.B. Elles sont ouvertes à tou-te-s et gratuites. Elles ont lieu sur le campus du Solbosch de l’U.L.B. le samedi de 9h30 à 12h15, généralement au local UB 5.230 (bâtiment U, porte B, 5e niveau). Mais le lieu peut parfois changer en fonction du nombre de participants prévus [1]. Et pour pouvoir, si nécessaire, réserver un local aux dimensions adaptées, il est demandé une inscription préalable, uniquement aux groupes de plus de dix personnes, au moins deux semaines avant la date de l’activité concernée.

Renseignements complémentaires :
Michel Staszewski (mstaszew@ulb.ac.be)
Nathalie Terendij (nterendi@ulb.ac.be ou 02 650 54 62)

notes:

[1Ces changements éventuels sont annoncés par courriel aux abonnés à notre mailinglist. Cet abonnement permet d’être régulièrement informé à propos des « rencontres pour faire apprendre ».
On peut s’abonner ici : http://listserv.ulb.ac.be/mailman/listinfo/rpfa.